Site Overlay
developpement equestre logo

Arrêtez de dire « mon cheval aime / aime pas »

Le cheval ne peut PAS aimer telle ou telle discipline, faire quelque chose EXPRES contre vous ou pour vous. Pourquoi ? Car il n’a pas de cortex préfrontal dans son cerveau.

Extrait de ma présentation sur l’éthologie et le cerveau du cheval, pour expliquer pourquoi le cheval n’est pas capable de vous aimer, vous en vouloir, faire « son cinéma », aimer dresser, pas aimer sauter ect…

 

 le cheval est incapable d’élaborer une ruse visant à se moquer de nous :  il vit dans l’instant et il ne peut échafauder un plan pour se payer notre tête. Une qualité du cheval est qu’il est totalement sincère, car justement il est incapable de duplicité.

Source: http://ccambien.blogspot.com/2017/01/mais-il-se-moque-de-moi.html

– Le principe d’entraînement vise à prendre en compte les connaissances sur le
comportement et les capacités cognitives du cheval. Par exemple, le cheval a un cortex
préfrontal qui est très petit, donc il ne perçoit pas les événements comme nous les
percevons. Donc le fait de prendre en compte l’éthologie (c’est-à-dire la compréhension des
besoins comportementaux du cheval) et la cognition (c’est-à-dire prendre en compte les
connaissances sur comment le cheval perçoit et comprend le monde), ça permet de ne pas
sous-estimer ou surestimer l’intelligence du cheval. Par exemple ; on ne peut pas dire « il
sait qu’il a fait faux », parce qu’on sait que d’un point de vue cognitif qu’il n’en est pas
capable. À l’inverse, on ne peut pas nier que le cheval éprouve des émotions. Donc l’objectif
de ce principe est de rappeler, d’être dans la justesse et de percevoir le cheval tel qui est.

Citation du site: https://lacense.com/wp-content/uploads/transcription-423_principes-generaux-de-la-science-de-lequitation.pdf